Quelques explications techniques sur la gravure laser - Gravure sur du bois.
 lundi 11 janvier 2010   Amister de Miserey-Salines, France  822 vues

Tout d'abord, une définition : la gravure laser, c'est l'enlèvement de matière réalisé par la brûlure du faisceau d'un Laser basse puissance, focalisé en un point d'un objet.

Le faisceau LASER (Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation) est généré par l'excitation d'un gaz (le CO2). Comme l'indique l'acronyme anglais, c'est de la lumière donc de l'énergie concentrée dans un seul faisceau d'un très faible diamètre. Lorsque ce faisceau de lumière parallèle est à nouveau réduit pour se concentrer en un seul point (il est alors focalisé), l'énergie est telle que la matière touchée est brûlée donc détruite si celle-ci est faite d'un matériau non métallique.

Les Laser CO2 utilisés pour le marquage d'objets publicitaires comme les stylos, utilisent la même technologie que les Laser chirurgicaux. Malgré l'utilisation de faible puissance d'entrée (entre 30 et 120W), la focalisation du rayon en un seul point permet d'obtenir l'effet destructif escompté et, en plus, d'obtenir cet effet sur une surface microscopique. C'est pourquoi les Laser CO2 sont des outils de gravure d'une extrême précision.

Le résultat obtenu est différent en fonction des matières gravées.

Sur le bois, la gravure va enlever de la matière mais également brûler le bois en fonction de la puissance de laser utilisée. Par exemple, la gravure de photo est possible sur le bois car les niveaux de gris correspondent à un pourcentage de la puissance du laser, ainsi, sur les parties "blanches", la puissance est nulle et sur les parties "noires", la puissance est à 100%. Pour un gris à 10% de noir, on aura une puissance de laser de 10% et pour un gris à 70% de noir, une puissance à 70%. La gravure finale sera donc légèrement en relief. image de photo gravée sur bois En outre, la couleur de la gravure obtenue sera différente en fonction de l'essence ou du type de bois sur laquelle la gravure aura été réalisée. Par conséquent, si le bois n'est pas brut mais en plusieurs couches, la gravure ne sera pas forcément de couleur uniforme, même si la puissance utilisée est la même pour toute la gravure.image de texte gravé sur une boite à cartes en bois non uniforme A suivre, la gravure sur le verre.




Vous souhaitez poster un commentaire :
Cette adresse ne sera ni publiée, ni revendue...
Cette URL aura pour ancre votre nom
Facultatif
Facultatif
Facultatif